• Tristes nouvelles pour Céline Alvarez et pour les défenseurs de Montessori dans le public

    Encore une entrave au développement de la pédagogie Montessori dans nos classes : tristes nouvelles de Céline Alvarez

    Les enseignants du public qui s'intéressent à la pédagogie Montessori en ont tous entendu parler : Céline Alvarez, l'instit révolutionnaire qui a réussi à créer une classe Montessori pilote à Gennevilliers.

    Si vous ne la connaissez pas, foncer regarder les vidéos de ce blog : Classe maternelle, Gennevilliers

    Je fondais beaucoup d'espoir en ce projet. Vu sa réussite indiscutable, je m'étais dit que dans quelques années on pourrait enfin voir les formations Montessori s'ouvrir à nous, enseignant de l'école publique. Que la solution à l'échec scolaire était là, sous nos yeux depuis plus d'un siècle et que le Ministère de l'Education Nationale allait, enfin, retirer ses œillères.

    Et bien non ! Le mammouth reste un mammouth qui ne vois pas plus loin que le bout de sa trompe ...

    Faute de soutien de l'administration, Céline Alvarez a démissionné de l'Education Nationale. Je vous renvoie vers cet article publié dans le Monde le 06/09.

    Ma déception est immense.arf

    Je n'ai même plus l'énergie d'être en colère ...

    En cette période de rentrée où mon IEN est venu dans ma classe pour faire un scandale à mes élèves parce qu'ils ne se lèvent pas en sa présence, j'avoue ne plus croire en l'école que je défend si ardemment depuis plus de 10 ans maintenant.

    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mayleb
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 09:11

    Non !!!!!! Je viens de lire l'article du Monde. Déjà que je m'étais levée pessimiste (la journée va être trop courte pour tout ce que j'ai à faire), maintenant je suis triste.

    Il faudra que je trouve le site où elle publiera, pour lui envoyer un message de soutien.

      • Bouffartigues
        Mardi 29 Décembre 2015 à 21:11

        Bonjour Céline ! 

        Je viens de faire votre connaissance par la pétition.

        Quel cran et quelle énergie ! Mais aussi quel gâchis ......

        Ça donne une envie folle de vous encourager, de vous féliciter

        et je ne sais pas comment on peut vous aider ...

        Déjà en vous témoignant notre sympathie

        Votre cause semble tellement BELLE et heureusement qu'il y a des personnes comme vous pour faire bouger de tels mammouths !

        René B

         

    2
    Dimanche 7 Septembre 2014 à 09:26

    Oh ! Je suis bien triste aussi ! erf

    Mais nous ne devons pas baisser les bras pour autant et faire ce que l'on peut, chacun à notre petite échelle....c'est toujours ça de gagné pour nos petits élèves...mais c'est certain que ce n'est pas facile, quand on arrive en cycle 3, de passer après toutes ces années de pédagogie dirigiste....

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    sylvie
    Lundi 15 Juin 2015 à 21:54

    bonjour, j'ai découvert l'info seulement aujourd'hui ; je suis déçue , pour une fois que l'EN s'engageait vraiment dans une voie intéressante ! quand je pense à ce gâchis de bonnes volontés et de personnes , tandis qu'on nous fait perdre tant de choses en injonctions inefficaces pédagogiquement et humainement pour nos élèves !  j'espère moi aussi que son travail sera relayé via internet ou autre (livre ?).

    4
    Dimanche 18 Septembre 2016 à 21:38

    Bonjour Celine,

    Un petit message de soutien pour me et vous sentir moins seul(e). J'ai subi la même problématique d'incompréhension que vous dans un autre domaine, moins important certes, mais qui m'a profondément déçu . Ma faute  a été d'aimer mon travail et donc de trop réfléchir à un nouveau fonctionnement plus efficace et plus économique. Cela fonctionnait pourtant à l'application, le temps de changer de direction qui a elle-même démissionnée. Il ne faut surtout pas déranger l'immobilisme de la fonction publique. Bon courage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :